31-Nos quelques mois à la Réunion

Coup de Cœur❤

Les habitants de la Réunion, chaleureux, accueillants, intégration fulgurante pour nos enfants à l’école qui s’y sont sentis tout de suite bien après 10 mois de home-schooling.

Coup de Gueule😡

La circulation, la bagnole!!!

C’est bien:mrgreen:

La vie sous les tropiques, le plein d’activités sur cette belle île, entre mer et montagne, entre lave et sable chaud, coulent de magnifiques canyons, des randonnées avec de gros dénivelés, de la descente en VTT, en parapente, un Olivier nouveau breveté en ULM….des plongées et la navigation sur l’océan indien nous tendait les bras.

C’est moins bien, voir c’est dur😳

Les moustiques pardi !!!

Tant que nous sommes restés sur la côte, en bord de mer balayé par le vent, aucun soucis….les choses se compliquent à l’ombre dans les hauts, sous les lataniers de notre nouvelle maison. Pas de moustique qu’elle nous dit la tenancière! Elle a soit dis-en des guppys dans son petit bocal qui mangent les œufs….Ah oui, et dans tes gouttières pleines de feuilles?

Bref, la peau d’Irina, la proprio était plus costaud que la notre!

Santéo_O

No problem comme d’hab. Crème anti-moustiques, bougie anti-moustiques, raquette électrique anti-moustiques……

Réflexion du jour💡

Si en métropole on pouvait s’inspirer du vivre ensemble réunionnais… Une île au carrefour de  l’Europe, de l’ Afrique, de l’Inde et de l’Asie. Une population qui vie en harmonie dans un respect et une bienveillance mutuelle.

 

Jour après Jour

Île de la Réunion 24 septembre 2015 à fin décembre 2015

20151001_appt-couleuroceanindien-2
fleurs de Frangipanier

Nous arrivons après quelques heures de vols à St Denis de la Réunion…Les enfants prennent l’avion et se dirigent dans l’aéroport comme d’autres prendraient le train, la routine quoi;
Le temps de prendre le bus « direct » pour St Pierre, nous arrivons à 20H30, il fait déjà nuit depuis un bon moment, la température est clémente, mais à cette heure ci il n’y a plus de bus. Nous avons loué un F2 avec une petite terrasse, chez « Eline » Couleur Océan Indien, elle vient nous chercher après notre appel avec sa C1….oui, nous rentrons dons à 5 avec nos bagages de tour du mondiste, presque moins chargés que vous lorsque que vous partez en vacances pour 3 semaines l’été !

 

Cette première semaine, va être consacrée à la recherche d’une maison à louer pour les mois à venir et d’un véhicule.
Dès le premier jour, nous achetons pas chère une Honda 650 Freewind, légère maniable, à défaut de circuler tous les 4, nous pourrons chacun notre tour emmener Lily ou Eliot en vadrouille, ou partir tout les 2 visiter des maisons pendant qu’ils feront l’école sur la terrasse de l’appartement, seuls et sages pour une fois!

26°C pour cette première semaine sur l’île, dominée par le vent pour le grand plaisir des kite-surfeurs.

20151015_fleurs-closlatre-5
Latanier

 

Nous habitons le quartier de Terre Sainte tout près de la mer et du centre ville de St Pierre et allons beaucoup à pieds visiter la ville qui possède à la fois des temples indiens, une mosquée et des églises.

La mer n’est pas encore assez chaude pour nous baigner sereinement,

Nous avons hâte de trouver une voiture, le Piton de la Fournaise est en éruption depuis un mois et nous voudrions bien en profiter avant que l’activité sismique ne cesse.
Nous louons donc une voiture et montons en fin de journée au « piton de Bert » pour profiter du spectacle qui sera une première pour les enfants et pour nous.

Malgré une météo difficile, du froid et de la pluie, le spectacle est enchanteur, des explosions de lave, des coulées qui apparaissent au gré du brouillard qui se lève et le rouge qui illumine le ciel, à peine 30 min de marche et nous pouvons déjà entendre et voir le volcan éructer! magique.

20150930_fournaisere-11
Tombée de la nuit au bord de l’enclos

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Magique comme cette île, la montagne dont les pentes viennent directement glisser dans mer, avec cette végétation généreuse et luxuriante, et des Réunionnais issus de multiples métissages, qui vous accueillent les bras ouverts sans se soucier d’où vous venez.

20151221_ulm-93
Vol en ULM au dessus de l’île, ici vers étant salé

Aucune vilaine bête contrairement à l’Afrique, pas de scorpion, ni de serpent et l’araignée locale, la Babouk, est impressionnante de 9 à 12 cm adulte mais pas méchante, elle ne fait pas de toile et part la nuit chasser les cancrelats dans les maisons,  qui eux aussi ont une taille hors norme.

photos-reunion1

Nous voilà maintenant à la Ravine des Cabris, une maison F3 avec jacuzzi, sur les hauts de St Pierre, le prix est en conséquence, mais le chic n’est qu’ apparent; un rat squatte la cuisine et sous les lataniers, quoi qu’en disent les proprios, les moustiques sont ultras puissants!

Nous louerons ensuite la maison d’en face sans jacuzzi, plus grande, avec souris à la place du rat, fuite du toit et système électrique pas fameux.

20151101_partyre-12
Les copains venus au Grand Raid

Un tangue, sorte de hérisson locale, viendra dans notre chambre pour nous réveiller de nombreuses fois, il fait très chaud sous ces toits en tôle, et on garde la porte de notre 20151026_tanguere-1chambre ouverte, la petite bestiole sortant la nuit, elle viendra fouiller sous notre lit…..Il a de la chance que nous ne soyons pas en période de chasse car sa chair est très appréciée sur l’île.

photos-reunion6

Nous voilà maintenant installés et l’équipe du grand Raid va bientôt atterrir en provenance de la métropole, nous allons retrouver nos amis et les amis de nos amis…Bref une belle équipe de fous qui vient faire la Diagonale, ce trail qui traverse la Réunion sur 164km….les filles feront la version 65 km !!

En France ce sont les vacances de la Toussaint, nous décalons donc l’inscription à l’école des enfants d’une semaine, pour qu’ils puissent profiter des copains.

Au programme de ces 3 semaines, Diagonale des fous, 3 jours de randonnée en immersion dans Mafate avec toute la bande, canyon adulte et enfant, plage, piscine et sortie bateau apéro/dauphins….
Nous allons passer 3 belles semaines en leur compagnie.

Puis Eliot et Lily attaquent leur rentrée en 6ème et CE1 avec 3 mois de retard, puisqu’à la Réunion la rentrée se fait mi-août.

Intégration fulgurante, en une demie journée! et pourtant ils sont 1000 élèves au collège de la Ravine et 600 à la primaire Jean-Paul Sartre.photos-reunion

Lily peut aller à pieds au collège à 800 m de notre impasse et Eliot met 15 min max à vélo et pourtant la pente est raide (le seul sur 600 élèves à venir à vélo… le lobby de la bagnole à bien fait son boulot…).

Le soleil se lève tôt et nos enfants aussi, Lily intègre le collège à 7h30 et Eliot sa classe à 8h00.

Eliot est aux anges, il a une super équipe de copains dans l’impasse : (de gauche à droite) Numa, Joshua, (Eliot), Benjamin et Zoé,

20151218_impassegre-11
L’équipe de l’impasse Gonthier

 

 

 

 

 

 

 

Lily a bien accroché avec Maëlle, Emmanuelle et Léa…..Pensée pour tous ces amies laissées là-bas.

photos-reunion4

Nos journées sont maintenant rythmées par l’école, les enfants sont ravis, “l’école avec les parents c’est trop nul”, ils ont intégré le trampoline de St Pierre, et le club de Natation de la Ravine : Capricorne sud natation, avec bassin en plein air toute l’année et eau chaude, vive l’océan indien.

La vie se déroule donc ainsi; école, copain, natation, trampoline, natation et snorkling dans le lagon, montagne, lagon, bananes, ananas, mangues, letchis, lagons…..Bref, le tout en short et tongues, on souffre c’est pas facile la vie dans les îles!

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après le départ, des copains pour la métropole, c’est au tour des parents d’Olivier de nous rejoindre mi-novembre. Ils vont visiter presque toute l’île, profiter des plats locaux : bouchons, rougail saucisse, rougail poulet, cari…bref, tous les plats typiques peï ; mais aussi de leurs petits-enfants qu’ils n’ont pas vu depuis 10 mois.

La Réunion est un mariage harmonieux entre les cultures et des influences de l’ Europe,l’ Afrique, l’Inde, l’Asie…

photos-reunion5

Et puis les étales du splendide marché de St Pierre dépaysent aussi, chouchous, brèdes, ti-jacques, papayes, vanille,carambole, goyave, tamarin,chou de vacoa, bonbons miel, bonbons cravate.

Quelques expressions « réunioné »

  • Akoz : pourquoi

  • Baba : bébé

  • Baba figue : fleur du bananier

  • Babouk : araignée

  • Bébet-bondié : coccinelle

  • Bertel : petit sac à dos tressé en vacoa

  • Bichik : alevin

  • Bonbon : petit gâteau sucré ou salé (bonbon coco, bonbon miel, bonbon millet, bonbon piment…)

  • Bonbon lafess’ : suppositoire

  • Bonzour ! : bonjour !

  • Boug : un homme, un gars

  • Bringelle : aubergine

  • Cachalot : gros camion qui transporte la canne à sucre
    durant la campagne sucrière.

  • Dodo : nom de la bière locale. On ne boit pas « une bière », on boit « une dodo »

  • Gramoune : vieille personne

  • Îlet : village isolé dans les cirques

  • Karo de cannes : champs de cannes à sucre

  • Kaz : maison

  • Kosa : qu’est-ce que c’est ?

  • Ladi lafé : commérages

  • Landormi : caméléon

  • Le fénoir : la nuit

  • Lontan : autrefois

  • Marmaille : les enfants

  • Palto : pull

  • Piédbois : un arbre

  • Ralé-poussé : dispute

  • Sak lékol : cartable

  • Savate deux doigts : tong

  • Talèr : A tout à l’heure

  • Tang : hérisson

  • Tantine : fille, petite amie

  • Tante : panier tressé en vacoa

  • Zano : boucle d’oreille

  • Zéf : oeuf

  • Zoizo : oiseau

  • Zoizo bélié : tisserin

  • Zordi : aujourd’hui

  • Zourite : poulpe

Carte de nos déplacements sur l’île

4 jours avant de repartir les parents d’ Olivier sont allés passer une nuit dans un super gîte à Grand coude “Domaine de Malmany” chez Jean Jules Morel, qui leur laissera un très bon souvenir!

Le lendemain nous nous retrouvons pour un pique-nique à la plage de grande anse à Petite Île, Daniel, le papa d’Olivier n’est pas bien, vers 15h en repartant il nous parle d’une douleur dans les deux bras, je suspect un problème cardiaque et demande à Olivier de passer au urgences en repartant, son papa refuse, et nous rentrons à la ravine.

A 16h30 il fait un arrêt cardio respiratoire à la maison.

Nous ne serions que trop remercier nos voisines pour leur aide lors du massage cardiaque, je n’aurais pas tenu 25 min seule en attendant le SAMU.

Nous sommes le 6 décembre, nous attendrons 3 semaines la sortie de réanimation de Daniel sans savoir s’il va s’en sortir.

Entre temps les enfants sont en vacances d’été pour 1 mois et demi, il faut les occuper, Olivier et sa Maman font les aller retour tous les jour à St Denis où est hospitalisé Daniel, pendant ce temps, visite du musée des tortues “kélonia”, de celui du volcan et bien sûr la plage, il fait maintenant 35°C en moyenne, ça chauffe !

Noël peu joyeux, mais Daniel semble aller mieux, il est très bien soigné à l’hôpital de St Denis..le choix est fait pour nous, quoi qu’il se passe nous rentrons en métropole, ne nous voyant pas laisser Micheline rentrer seule… j’ai pris des billets aller simple pour moi et les enfants, pour la fin de l’année, Olivier suivra dès que sont père sera rapatriable.

Puis tout s’enchaîne, son papa se réveil, 2 jours après il est debout, il sera de retour chez lui le 5 janvier et aura fait mentir tous les médecins, incroyable!!

Les vacances d’été des enfants se transforment en vacances d’hiver, avec retour à l’école en métropole.

Joie mitigée pour ce retour,mais  heureux que “Daddy” soit sur ses deux pieds. Pour compenser, la neige peut-être au rendez-vous pour aller skier?

Mais la tristesse de quitter les copains, une île que nous avons beaucoup aimé, malgré les moustiques trop présents, sachant nous venions de décider de reprendre notre tour du monde plus rapidement, via l’inde puis l’Asie…..

photos-reunion

Bon on diffère de quelques mois, le blog est juste en stand-by, notre instinct voyageur ne nous lâche pas, nous repartirons bientôt, promis, d’autant que notre Lily a pris le virus et est dans les starting-blocks !

A bientôt,

P.S. passez voter dans la page d’accueil sur notre nouveau sondage 🙂