13- ARGENTINE, le retour, cap plein Sud

Coup de Coeur ❤

La péninsule de Valdès fait partie des incontournables et nous confirmons, même hors période des Baleines, bien que toutes les personnes que nous avons croisés qui ont eu la chance de les voir nous ont dit que le spectacle était simplement époustouflant ! On prend note…

13-2

 

 

Coup de Gueule 😡
Le concept de Pollution sonore n’est pas encore arrivée dans ces pays, entre les chiens errants aboyant toute la nuit, les concepts-car type R12, R21 de 30 ans avec pôt d’origine, les radios à fond une bonne partie de la nuit, les courses de scooters équipés du pôt piqué à la R12 ci-avant, les nombreux camions sillonnant les routes… difficile de trouver un bivouac au calme…

De plus, les Argentins se couchent très tard, pas de calme relatif avant minuit voir 1h du matin.

 

Trajet depuis la dernière carte

Trace-Argentine-2

 

 

 

C’est bien :mrgreen:

Les villes sont quasi toutes construites le long d’un Rio, avec un bout de plage aménagé pour une baignade bienvenue après de longues heures de route. Comme par magie, passé la Latitude de Las Grutas, plus de moustiques !! Trop bien, alors que les températures restent franchement clémentes.

 

C’est moins bien, voir c’est dur 😳

La route est longue et monotone pour descendre dans le sud… Des étendues semie-desertiques sur des centaines de km entre 2 stations services. L’idée de la panne au milieu de nul part fait frissonner ! De plus, la seule route, parfoit bonne, est par endroit complètement déformée par le poids des nombreux camions, associé au vent violant quasi permanent, il faut rester très vigilant, ce qui n’est pas très reposant.

 

Santé o_O

RAS, TVB (Tout Va Bien, dormez tranquille les Mamies !!)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

 

 

Réflexion du jour 💡

Les camping-cars « locaux » ne sont vraiment pas nombreux et se ressemblent un peu tous, plutôt grands et taillés à la hache, on ne sait pas le niveau d’équipement intérieur car on a pas encore eu l’occasion d’en visiter 1, mais on pense qu’il y aurait sans doute un marché à prendre pour un bon aménageur type Isère Evasion vu le nombre de clients locaux intéressés par l’achat de notre petit MotorHome, avis aux investisseurs.
A coté de cela, on rencontre pas mal de Bus aménagés, certains type « Collector » semblant sortir tout droit d’un film ancien, d’autres, plus rares, récents, deux niveaux, belle peinture… qui font un peu rêver même si pour sur pas très agiles dans les petits chemins! Grosse concentration au Camping de Puerto Pyramidès sur la péninsule de Valdès ou on se sentait un peu petit…

13-6

 

 

 

Jour après Jour

Lire la suite

12- URUGUAY

Nous n’avions pas prévu d’y passer, mais ça fait plaisir de venir saluer ce pays qui a eu la sagesse d’élire à sa tête un président tel que Pépé puis son successeur ! Nous Français ferions bien d’y méditer plutôt que de voter pour des Politiciens égo-destructo-centriques… D’autant qu’à priori, Pépé a fait du bon boulot, puisque le pays semble en très bonne santé,

Coup de Coeur ❤
Belles galeries marchandes bien achalandées, propres, prix bien plus raisonnables et cohérents qu’en Argentine, dans laquelle on achète une super petite tablette pour 120$US ! De plus tout semble plus simple, plus cohérents, pas de différence de prix comme en Argentine ou on peux acheter la même bouteille d’eau à 20 pesos et à 65 dans le magasin d’à coté !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

Coup de Gueule 😡
Après l’invasion de fourmis endigué dans notre Casa Rodante, voilà les pinces oreilles qui attaquent… ça commence à bien faire ! Il faut impérativement que l’on évite les puces de lits… Toutes ces petites invasions posent couramment des problèmes aux camping-caristes au long court… Si quelqu’un à une recette miracle autre que de brûler la maison, on est preneur !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

C’est bien :mrgreen:
Les Thermes un peu partout comme en Argentine de l’autre coté du Rio URUGUAY et les plages de sable au sud du pays, entre Montevideo et Colonia, superbes et paisibles, l’eau n’est pas encore salée, elle est à 30°, on a pied pendant plusieurs centaines de mètre, ça sent bon les vacances ! (et toc, ça compense toute votre neige dont on ne peut pas profiter…)
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

C’est moins bien, voir c’est dur 😳
Les moustiques nous obligent à nous réfugier dès la tombé de la nuit dans le Campcar avec les moustiquières qui limitent beaucoup l’aération, du coup, on souffre vraiment de la chaleur…

 

 

Santé o_O
Première gastro mode je vomis pendant 1 grosse demie-journée pour Eliot, mais vite rentré dans l’ordre. Voyons le bon coté des choses, on a eu un calme relatif pendant 4h…

 

Réflexion du jour 💡
La Nourriture : La France étant sans contestation possible 1 des pays, sinon LE Pays ou l’on mange le mieux, il nous est donc difficile de trouver mieux ailleurs… Ceci dit, on trouve souvent lors des voyages quelques spécialités sympathiques. Pour l’heure, dans ce coin du monde rien de très alléchant, mis à part les « Parillas Libre« , il s’agit de restaurants Grill ou une dizaine de pièces différentes (bœuf, porc, poulet, beef, cotellette, saucisse, cuisse…) sont cuites au barbecue et en libre service à volonté,la viande est franchement très bonne.
On avait un super souvenir des Empanadas de notre précédent voyages il y a 12 ans, variés, cuisinés et goûteux ! En 2015,on ne trouve quasi plus que des Empanadas fait avec de la pâtes de supermarché, du jambon et fromage sous vide, sans sauce cuisiné… plus aucun intérêt,
Pour notre nourriture quotidienne, tout est relativement chère, surtout les fruits et légumes, ca représente plus de 40% de notre budget quotidien à ce jour, et cela sans faire d’excès et en mangeant plutôt basique… Pour 1 pays de viande, même la charcuterie est très limitée et semble sortir d’une usine Rhône-Poulenc, tout comme le fromage d’ailleurs ! Bien entendu le pain est blanc, pas cuit et sans goût… Seule consolation pour le petit déjeuner des enfants, le DULCE DE LECHE, sorte de caramel liquide / Confiture de lait qui remplace avec sucés les pâtes à tartiner au chocolat (bio bien entendu ! tellement meilleur que le Nutella à l’huile de Palme… à ce propos, le Bio n’est pas encore arrivé jusque là… snif…).

Jour après Jour

Lire la suite

11- Organisation des Posts

Quelques rapides informations pour facilement trouver ce qui vous intéresse,

2 moyens croisés de tri / sélection des posts :

  1. Par catégorie (Région) / sous-Catégorie (Pays)
  2. Via les TAGS, que nous tacherons de limiter en nombre :
    Famille : récit du voyage sans sujet particulier, qui intéressera donc principalement nos proches, moins ceux qui ne nous connaissent pas
    Animaux : visite d’un parc Animalier
    Parc : visite d’un parc, réserve ou autre domaine autre que Animalier
    Enfants : le post des enfants rédigé avec notre aide bien entendu, pour les copains, l’école et les autres
    Divers : Tentative de réflexion sur 1 sujet donné…

N’hésitez pas à nous faire des remarques sur nos premiers posts afin que l’on puisse progresser, tant sur la forme que sur le fond, afin que vos futures lectures sur notre blog soient encore plus agréables et intéressantes.

Bonne Lecture!

10- Parc El Palmar

Les enfants sont largement plus intéressés de découvrir les animaux que les humains… Ils étaient donc très motivé à l’idée d’entrer dans ce premier parc pour leur premières rencontres !

Coup de Coeur ❤
Malgré une réputation moyenne, nous avons beaucoup apprécié ce premier parc pleins de belles rencontres,
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Coup de Gueule 😡
Le Camping bien trop cher, plus de 30€ pour un service à la « local », on a pas pris ! Heureusement, personne n’est venu nous déloger de notre bivouac au milieu du parc et au milieu des Capybaras

 

C’est bien :mrgreen:
La Baignade dans le Rio URUGUAY pour nous rafraîchir de cette canicule persistante !!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

C’est moins bien, voir c’est dur 😳
L’anglais ne sert pas à grand chose dans ce coin du monde, car personne ne le parle et rien n’est traduit… du coup, avec notre espagnol balbutiant, la lecture des quelques panneaux d’informations sur la faune et la flore est peu instructif…

Santé o_O
RAS, l’acclimatation se termine,
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

A faire, A voir, A noter 💡
Si on se présente à l’entrée du parc en dehors des heures d’ouverture de la billetterie, l’entrée est gratuite,
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Jour après Jour
[20 Janvier 2015] Nous mettons le cap sur le parc naturel « El Palmar ». Le parc est accessible 24h/24, mais l’entrée est payante en journée. Nous arrivons à l’entrée en fin de journée, n’étant pas encore trop entreprenant, nous décidons de dormir à l’entrée pour gentiment payer nos billets le lendemain matin, nous comprendrons vite que nous aurions du entrer dormir dans le parc gratuitement puisque cela semble tout à fait accepté…
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Nos premières balades nous mettent rapidement dans l’ambiance : Renard pas farouche du tout, de nombreux CAPYBARA (le plus gros rongeur du monde), dont certains avec leurs petits, ne semblent pas du tout dérangés par notre présence, des Iguanes, Tortues, de nombreux oiseaux, dont de beaux rapaces.

 

La journée se termine par une baignade rafraîchissante dans le Rio URUGUAY qui sépare l’ARGENTINE de l’URUGUAY, plutôt sympa d’autant qu’il y a même une petite zone de baignade délimitée, bonne chose vu le courant et la taille impressionnante du Rio, la seine peu aller se rhabiller !

La nuit se fera au milieu du parc, cause camping du parc un peu cher à notre goût, et donc au milieu des CAPYBARAS qui broutent tranquillement autour du Camping-Car, trop sympa pour les enfants !

A la nuit tombé, des lumières vives virevoltes un peu partout dans les arbres aux alentours, l’apéro a pourtant été léger… Le spectacle est superbe et vraiment surprenant, les yeux de lynx d’Eliot finissent pas conclure qu’il s’agit à priori d’une sorte de Libellules phosphorescentes / luisantes.

Le lendemain, après un rapide plouf dans le Rio, ballade en forêt, accompagnée par des milliers de gros papillons blanc et de très nombreux oiseaux. La forêt est belle, basse et relativement dense.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Demain, on passe en URUGUAY.

9- C’est Parti

Début du voyage, Période de rodage,

Les derniers préparatifs ont été laborieux cause forme et énergie dans les chaussettes depuis plus d’un mois, sans doute la pression Pro qui retombe, le changement de rythme, le syndrome inconscient du départ, sournois et impitoyable qui m’a vidé de toute énergie et s’est traduit pas des blocages de dos sévères à répétitions… Heureusement, Sonia a échappé, mon dos s’est débloqué comme par miracle la veille du départ et mes parents qui nous hébergeaient les 3 dernières semaines, ont été d’un soutien sans faille ! Un grand GRAND merci à eux pour tout cela et pour le rangement de tout le bins qu’on leur a laissé un peu partout dans leur maison en partant… Pour un tel départ, un accueil de la sorte les dernière semaines est un élément essentiel, avis aux futurs candidats !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les 2h + 13h d’avion se sont finalement plutôt bien passés avec les enfants et après une bonne nuit réparatrice à un hôtel proche de l’aéroport de Buenos Aires, nous avons retrouvé notre camping car à une bonne heure de taxi comme prévu. Christelle et Ludwig nous attendaient aux Camping de « Los Lobos » (en bord d’étant, plutôt agréable  pour débuter) et le camping-car, bien que vieillissant, s’est révélé être à peu près conforme à nos attentes (bien que l’aménagement n’arrive pas à la cheville d’Isère Evasion !).
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Est alors venu le temps de retirer de l’argent, de prendre de l’essence, d’assurer le camping-car, de trouver notre route avec notre smartphone capricieux sur lequel le GPS a décidé de ne plus fonctionner… Le tout avec un espagnol limite… et des distributeurs de billets qui, règle de l’emmerdement maximum, n’indiquent aucun problème mais qui, au final, pour les 4 premiers, ne nous donnent aucun billet, histoire de faire un peu monter la pression !

Ces multiples petites épreuves de début de voyage, qui font juste rigoler quand on est jeune routard, sont nettement plus stressantes avec enfants, on s’en doutait, mais il est maintenant certain que voyager en famille est tout autre chose que de bourlinguer mode routard seul ou en couple.

Il nous a donc fallu 1 grosse semaine pour comprendre les bases et commencer à pouvoir souffler, se détendre et profiter… 1 bon point aux enfants qui ont été cool et n’ont pas rajouté leur couche… 1 préparation détaillé des premiers jours aurait sans doute limité tout cela, mais nous sommes un peu fâché avec l’organisation millimétré à l’avance et restons joueur malgré tout !

Nous voila donc maintenant au point, presque détendu et nous prenons doucement conscience du chemin que nous entamons… et de l’aventure de la vie au quotidien avec les enfants…

Le carton de Doudous envoyé à Christelle & Ludwig n’est toujours pas arrivé… du coup, nous décidons de faire une petite boucle au Nord de Buenos Aires, pour revenir par l’Uruguay à Buenos Aires, en attendant notre carton de Doudous.

L’Argentine, Premières impressions,

Trajet sur la période

Trace-Argentine-1

Coup de Coeur ❤
Ça va venir…

Coup de Geule 😡
Distribution de sac plastique sans compter, comme chez nous il y a 30 ans… grrrr…

C’est bien :mrgreen:
Il y a pas mal de source d’eaux chaudes dans la région autour de Buenos Aires, et donc pas mal de Thermes à priori… plutôt sympa

C’est dur 😳
Température comprise entre 33 & 39°c, humidité élevée… venant de France, forcément il faut quelques jours pour s’y habituer,

Concentration de moustique « camarguaise« , 2 jours pour acquérir les bons réflexes , venant de l’hiver, nos 2 fusibles, Eliot et Sonia, forcément, ils n’ont pas aimés…

Santé o_O
Soleil de plomb, couche d’ozone fatiguée ?… voyageurs en rodage, premier gros coup de soleil pour Olivier,

A faire, A voir, A noter 💡
L’Argentine, pays de viande, on confirme, vu le nombre de barbecues en dur de partout et prêt de 200 barbecues dans le premier camping ! Par contre, les étales de viandes rencontrées ne donnent pas vraiment envies… hygiène limite, chaîne du froid très limite… on ne s’y attendait pas.

Routes Nationales : Buenos ! Le restant : Merdos ! Surtout quand il pleut ou le réseau secondaire se transforme en Rio, vive le bateau !

Jour après Jour…
[14 Janvier 2015] La première étape est donc Buenos Aires pour 1 nuit sur les quais de Puerto Madero (quartier chic, afin de dormir sur nos 2 oreilles, sécure mais bruyant) et 1 journée de visite. La ville n’a rien d’exceptionnelle, peu de choses vraiment sympas à voir, sans doute quelques musées, mais avec les enfants et notre passion limitée pour ce type de visite, on s’abstient et on se dit que l’on sera bien mieux en pleine campagne que dans cette mégapole donc nous avons bien du mal à sortir… c’est géant !!

 

[15 Janvier 2015] La sortie est tellement laborieuse qu’en fin de journée nous nous réfugions à TIGRE, station balnéaire aux portes de BUENOS AIRES. Nous trouvons un petit recoin le long d’un bras de rio pour dormir sans payer… Nous y resterons 3 jours, le temps d’essayer de trouver le rythme ! Visite en bateau d’une partie des îles de cet endroit surprenant, Aquaparc avec les enfants histoire de leur faire plaisir et visite de la ville qui abrite le port et marché aux fruits avec de superbe pêche, melon, ananas… trop bien !
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

[18 Janvier 2015] Direction le Nord, objectif, Campagne. Nous croisons sur la route un petit centre Thermal, voilà qui pourrait être sympa pour passer la nuit 🙂 Nous voila donc aux Thermes de GUYACHU, plusieurs bassins, dont 2 à 35/37°c, pas forcément désagréable même avec le mauvais temps… de plus 1h de massage à pas chère par de douces mains Argentine, ça ne se refuse pas…
OLYMPUS DIGITAL CAMERA